Voir le profil

Dans la tête de JCK - Numéro #77

Hello ! J'espère que vous allez bien. Apparemment, les effets du confinement commencent à se faire re
Dans la tête de JCK - Numéro #77
Par Jean-Charles Kurdali • Numéro #79 • Consulter en ligne
Hello ! J'espère que vous allez bien.
Apparemment, les effets du confinement commencent à se faire ressentir en France sur les statistiques, avec une baisse depuis quelques jours. Continuons à respecter les règles et à rester chez nous malgré l'arrivée du beau temps.
La semaine dernière vous avez reçu mes nouveaux formats de newsletters : la première édition du Book Club de JCK et celle de Les bons plans de JCK.
Les premiers retours sont positifs. N'hésitez pas à me faire part de vos remarques et suggestions pour que j'améliore les prochaines éditions. Je suis sur que je peux améliorer ces formats ! :)
Ces derniers jours, j'ai relancé la production de podcasts. Nous avons enregistré un épisode 0 de Dans la tête d'un PM avec Thomas de Phuoc (qui est l'animateur de l'émission) et je vais enregistré de nouveaux épisodes de Dans la tête d'un VC & CEO dans les semaines à venir.
J'ai aussi écrit un article sur mes apprentissages sur le monde du VC (Venture Capital) après avoir publié 21 épisodes de Dans la tête d'un VC que je publierai certainement la semaine prochaine.
Cette semaine, je vous partage :
  • une réflexion sur les médias et l'information en temps de crise
  • le nouvel épisode de Dans la tête d'un CEO
  • l'épisode 21 de Dans la tête d'un VC
  • mes dernières lectures
PS : si vous aimez cette newsletter et que quelqu’un dans votre entourage pourrait lui aussi l’apprécier, vous pouvez lui partager cet email et de lui proposer de s’inscrire avec ce lien. 🙂

Les médias et l'information en temps de crise
Avant de commencer, je précise que je ne suis pas un expert du sujet et que ces propos sont le fruit d'une réflexion en cours de construction. Je suis ouvert à l'échange/débat sur le sujet => jeancharleskurdali@gmail.com
Les médias et le traitement de l'information, sont des sujets qui m'intéressent beaucoup depuis quelques temps. On se rend bien compte de leurs importances dans une période comme celle que nous vivons en ce moment.
Prenons la presse, son rôle est d'être un contre-pouvoir, d'informer son audience de la manière la plus objective possible (chose qui n'est pas simple quand on sait qui détient les différents organes de presse du pays pourrions-nous dire).
Il n'est pas aisé de trouver des sources d'informations fiables sur le coronavirus. Il y a beaucoup de bruit, beaucoup de contenus sur tous les médias/mediums.
La presse écrite et télévisée peut-elle jouer son rôle de contre-pouvoir dans cette situation ?
Ça m'a l'air difficile et c'est certainement quelque chose qui n'est pas souhaitable dans ce type de situation, en supposant que le gouvernement fait de son mieux pour gérer la situation. (le raisonnement peut être différent dans des pays comme le Brésil ou même les USA).
En France, même si la gestion n'est pas parfaite de la part du gouvernement, il semble y avoir une réelle volonté de “bien faire”.
Les médias grands publics sont donc les relayeurs (non contraints) des directives du gouvernement, ils appuient les messages et consignes avec l'utilisation du pathos (leur méthode habituel) pour faire respecter les règles du confinement.
La télévision relaye donc chaque jour le nombre de morts, des témoignages et raconte des histoires visant à nous faire respecter les règles (ce qui est très bien) édictées par le gouvernement.
Ce type de média se concentre sur nos émotions pour nous faire passer des messages. C'est le plus pertinent pour délivrer un message impactant aux masses.
Par contre, dès lors que ces médias invitent des experts et autres spécialistes, je suis beaucoup moins confiant sur leurs pertinences.
Ces médias doivent produire des émissions chaque jour, doivent faire de l'audience, tenir un certain temps d'antenne. Ils n'ont donc pas toujours la possibilité, le temps ou les compétences de bien choisir leurs experts et intervenants.
Mon point est de dire que dès lors qu'on veut des informations plus concrètes, plus évoluées et plus rationnelles, il faut chercher l'information ailleurs qu'auprès des médias grands publics.
Faites-vous votre propre panel d'analystes, d'économistes, de médecins et autres intellectuels que vous pensez pertinents et partez de ces personnes pour constituer vos sources d'informations rationnelles (l'effet hyperlien - vos ressources vous en font trouver d'autres, qui vous en font trouver d'autres etc).
Me concernant, voici mes sources principales d'informations et de renseignements pendant sur le coronavirus :
Pour conclure cette réflexion personnelle :
  • restons chez nous, (et remercions les médias traditionnels de diffuser les messages émotionnels nécessaires au bon respect du confinement)
  • informons nous intelligemment en cherchant les bonnes sources d'informations et les personnes/groupes pertinents sur le web.
Pour plus tard, il serait par contre intéressant de se demander : Quand est ce que les médias de masse doivent t-ils (re)jouer leur rôle de contre-pouvoir ? On voit également venir les dérives futures que peuvent engendrer l'installation de système de tracking des déplacements par exemple.
N'hésitez pas à réagir que vous soyez d'accord ou non avec mes propos et à me partager vos sources d'informations en réponse de ce mail ou à jeancharleskurdali@gmail.com.
Dans la tête d'un CEO
#10 Jérémy Clédat CEO Welcome to the Jungle - Dans la tête d'un CEO
L’épisode est également disponible :
  • sur Apple Podcast (n’oubliez pas de mettre une note/review si vous souhaitez m’encourager et m’aider à le faire connaitre 🙂)
  • sur Spotify
  • sur toutes les applications de podcasts (Podcast addict, Castbox etc)
Jeremy Clédat est le CEO de Welcome to the Jungle, une plateforme de recrutement et de production de contenus sur le monde du travail.
Après plusieurs plusieurs années passées dans différents fonds d’investissement, Jérémy lance Welcome to the Jungle en janvier 2015 pour créer le premier vrai média sur le travail. Jérémy s’occupe de sujets très transversaux, en particulier la stratégie, le développement produit et les relations investisseurs.
Dans cette épisode vous allez apprendre :
1) Qu’est ce que Welcome to the Jungle (WTTJ) ? Que faisait Jeremy avant WTTJ? Quels sont les problèmes qui ont motivé la création de WTTJ?
2) A quelle stade de développement en est Welcome to the Jungle? Dans quels pays sont-ils implantés? Pourquoi avoir développé un média sur le travail?
3) Quelle est la vision de l’entreprise de Jeremy? Qu’est ce que la semaine de 4 jours à changé dans l’organisation de WTTJ? 
4) Quel est son rôle dans WTTJ? Quelle est le process pour choisir un pays? Pourquoi avoir choisi la République Tchèque? Comment intégrer une entreprise que l’on rachète quand elle n’est pas dans le même pays? 
5) Comment faire pour passer à l’anglais dans une startup française? Est-ce que l’expérience française permet de développer plus rapidement d’autres pays en Europe? 
6) Quelles sont les choses qui l’inspirent dans le monde du travail? Qu’est ce qui est difficile dans le poste de CEO? Quel est le sujet sur lequel il doit progresser dans les 12 prochains mois? 
Ressources mentionnées :
Reinventing Organisation - Frederic Laloux
Culture Book de Netflix
Dans la tête d'un CEO
#21 Antoine Fine VC Eutopia Dans la tête d'un VC
Un épisode que j'aime beaucoup et qui se trouve être complètement d'actualité. Antoine a créé le fonds Eutopia avec la croyance qu'il est possible - et même préférable d'un point de vue économique - de concentrer ses investissements sur des entreprises à impact positif.
Je trouve la thèse d'investissement d'Eutopia très pertinente et elle sera d'autant plus au sortir de cette crise sanitaire.
A écouter sans hésiter ! :)
Mes lectures du moment
Une vie à coucher dehors de Sylvain Tesson
Encore un livre de Sylvain Tesson que je cite dans cette newsletter.
Cette fois ci, c'est un recueil de nouvelles qui a remporté le prix Goncourt de la Nouvelle en 2009.
Ces deux dernières semaines, chaque soir avant d'aller me coucher, je lisais une nouvelle de cet amoureux de la nature et du voyage.
Les histoires se déroulent en Grèce, en Russie, en Ecosse, en Afghanistan ou encore en Géorgie.
Les personnages se démènent pour échapper à une certaine fatalité, celle de la loi du destin et de la nature. Nous avons tendance à oublier que la nature est plus expérimenté, plus forte que l'Homme. Ces nouvelles sont la pour nous le rappeler.
Je termine par une citation de l'auteur : “Rien ne sert à l'homme de trop s'agiter dans la toile de l'existence, car la vie, même quand elle ne commence pas très bien, finit toujours mal. Et puis une mauvaise chute vaut mieux qu'une fin insignifiante.”

Les Particules Élémentaires de Michel Houellebecq
Une relecture d'un des romans de notre auteur national toujours plein de joie et d'espoir …
Je plaisante évidemment. Houellebecq c'est tout l'inverse : c'est la décrépitude du corps humain, c'est l’inexorable chute (vers la mort pour seul fin et échappatoire ?), aussi bien pour l'homme que pour la femme passé un certain âge.
C'est l'incessante remise en question de notre modèle de société de consommation, du progrès, de l'évolution des mœurs. Des thèmes qui reviennent souvent dans ces livres.
Dans ce roman, on suit la vie de deux beaux frères, Michel, chercheur en biologie moléculaire et Bruno professeur d'on ne sait trop quoi.
Michel passe sa vie en dehors de notre société humaine, il préfère rester chez lui ou être dans son laboratoire, travailler et réfléchir. Il ne comprend pas les hommes, encore moins les femmes. Il va pourtant faire une découverte qui va bousculer l'histoire de ces humains qu'il n'a jamais compris de son vivant.
Bruno lui c'est l'inverse, il cherche le contact, la rencontre, surtout celle des femmes. Il va tout tenter pour se faire une place au soleil dans le monde de la séduction : club new age, néo hippie, échangiste.
Ce que j'aime avec cet auteur c'est que, même si ces récits sont sombres, il font énormément réfléchir sur notre vie individuelle et collective. Il y a de magnifiques fulgurances sur notre rapport à l'amour, des hommages aux femmes (malgré ce que peut en dire la presse sur cet auteur) et des analyses sur l'évolution des époques (années 60, 70, 80, 90 et 2000). On a le droit à une sorte d'étude sociologique et anthropologique avec cet auteur
C'est son deuxième roman, celui qui l'a fait connaitre au grand public. Je vous le conseille si vous souhaitez découvrir cet auteur. Il incarne parfaitement le style Houellebecq.

C'est tout pour cette semaine,
A lundi prochain,
JCK
PS : si vous aimez cette newsletter et que quelqu’un dans votre entourage pourrait lui aussi l’apprécier, vous pouvez lui partager cet email et de lui proposer de s’inscrire avec ce lien. 🙂
Avez-vous aimé ce numéro ?
Jean-Charles Kurdali

Hello et bienvenue ! Chaque semaine, j’envoie du contenu à mes abonnés (plus de 1600 personnes) :
🧠 Dans la tête de JCK : chaque lundi à 16h30 avec des réflexions et analyses sur des sujets pro/perso, mes podcasts Dans la tête d’un VC & CEO, mes dernières lectures.

🔗 Les bons plans de JCK : chaque vendredi à 16h30 je vous partage une compilation hebdomadaire de mes ressources préférées (Articles, vidéos, documentaires, podcasts, sites/apps …)

📚 Le Book Club de JCK : chaque premier mercredi du mois à 16h30 (Recommandations de lectures pour le mois : 2 livres de fiction et 2 de non-fiction)

🎁 En vous inscrivant, vous recevrez directement un cadeau de bienvenue. J’ai compilé pour vous 60 ressources que je vous offre (Mes 10 articles les plus lus, mes 20 livres favoris et mes 30 ressources/sites préférés)

Qui suis-je en quelques mots ? Je suis un entrepreneur qui adore créer, lancer des projets, partager ses idées et du contenu (le mien et celui des autres). Je suis également l’animateur des podcasts Dans la tête d’un VC & CEO. Pour en savoir plus sur moi 👇
🕵️ https://jeancharleskurdali.com/qui-suis-je/

Si vous ne voulez plus recevoir les prochaines mises à jour, vous pouvez vous désabonner ici.
Si on vous a fait suivre cette lettre d'information et que vous l'aimez, vous pouvez vous y abonner ici.
Propulsé par Revue
En direct de Mars avec Elon Musk