Voir le profil

Dans la tête de JCK - Numéro #80

Hello ! J'espère que vous allez bien et que vous avez trouvé un rythme qui vous convient ces dernière
Dans la tête de JCK - Numéro #80
Par Jean-Charles Kurdali • Numéro #85 • Consulter en ligne
Hello ! J'espère que vous allez bien et que vous avez trouvé un rythme qui vous convient ces dernières semaines.
De mon côté, je suis toujours à Nancy, il y a toujours des hauts et des bas et les habitudes sont toujours le socle de mes journées et les gardes-fous de mon moral.
Mes projets avancent lentement mais surement. Je vous en fait part cette semaine avec :
  • une réflexion sur le fait d'entreprendre, de lancer une entreprise en cette période et ma situation actuelle
  • mon déménagement imminent sur Substack
  • le lancement de Dans la tête d'un PM et l'épisode 0 (en ligne !)
  • le nouvel épisode de Dans la tête d'un VC (#23 => dédicace à Michael Jordan et le reportage The Last Dance sur Netflix !) et l'épisode 11 de Dans la tête d'un CEO
  • mes dernières lectures
Si vous aimez cette newsletter et que quelqu’un dans votre entourage pourrait lui aussi l’apprécier, vous pouvez lui partager cet email et de lui proposer de s’inscrire avec ce lien🙂

🤔 Mes réflexions de la semaine
Entreprendre (ou non) en période de crise ?
Déjà, il faut savoir que ceci est la première crise que je vis en tant qu'entrepreneur. En 2008, j'étais plutôt occupé à trouver un moyen de sécher les cours pour aller tranquillement au cinéma (de la est naît ma passion pour les séances de l'après midi : symbole de liberté pour moi depuis cette époque) ou pour reprendre mes activités de joueur de poker online.
Malgré tout, j'ai mon petit avis sur la question et j'ai pu en discuter avec pas mal d'investisseurs et d'entrepreneurs.
La réponse courte est “oui”. La crise va durer encore plusieurs mois/années. On voit déjà beaucoup d'initiatives se lancer (même si la plupart sont plus des “petits” projets) et cette période révèle des secteurs/industries qui méritent un lifting qui devra être initié par les chirurgiens de l'économie et de la société que peuvent être les entrepreneurs.
On prend souvent l'exemple de 2008/2009 qui a vu se créer à l'époque des entreprises comme Dropbox, Uber, Airbnb, Groupon, Whatsapp et pleins d'autres.
Il n'y a aucun doute sur le fait que les prochaines années verront naître de nouveaux futurs géants dans des industries (je l'espère) utiles pour notre société.
J'ai parlé de startups, mais il y aura également des opportunités pour lancer toutes sortes d'initiatives collectives (PME sur des supers niches, communautés, collectifs) et individuelles (créateurs, passion economy, no code tool etc)
Bref, l'entrepreneuriat ne va pas s'arrêter, au contraire.
Comment entreprendre en 2020/2021 ?
J'ai échangé avec plusieurs investisseurs (pour Dans la tête d'un VC et en off) qui me disent clairement que leur activité a et va ralentir au moins jusqu'à la fin de l'année.
Certains parlent même de reprise à la normale au deuxième semestre 2021.
Dans ces situations, il vaut mieux être pessimiste, partir du pire scénario possible (pas de financement, crise durable, économie au ralenti etc), pour construire son projet/entreprise de la bonne manière.
Si vous n'avez pas d'entreprise en ce moment mais que vous souhaitez entreprendre. Vous êtes moins à plaindre que les entrepreneurs qui sont actuellement sur le front.
L'avantage que vous avez est multiple :
  • vous pouvez choisir le secteur de votre activité (et observer le marché pour y déceler des opportunités qui vont être nombreuses dans les 12/24 prochains mois)
  • vous pouvez (et devez) prendre le contexte économique en compte dès le démarrage => autrement dit, vous devez penser votre business model pour que celui ci génère du cash très vite pour ne pas dépendre de financements extérieurs (VC, Business Angels) à court et moyen terme.
  • vous n'avez pas d'employés, de charges fixes et autres dépenses qui vous obligent à faire des choix compliqués pour préserver l'entreprise (encore une fois, mieux vaut démarrer en 2020 qu'être à la tête d'une boite de 50 employés financée par des VC en 2018 avec 5 mois de cash restant)
Vous aurez donc compris, j'encourage les gens qui souhaitent entreprendre à se lancer. Mais en ayant bien en tête que l'accès au capital va être incertain pendant une période indéterminée.
Il va falloir utiliser les méthodologies qui ont fait leurs preuves dans le milieu startup (POC, MVP, itérations rapides, agilité etc) couplé à une approche, une mentalité de chef d'entreprise qui doit créer un business qui génère du cash (voir de la rentabilité) dès les premiers mois.
Cette approche ne vous empêchera pas de lever des fonds (si nécessaire) par la suite.
Ma situation actuelle et mes perspectives à venir
Alors me concernant, depuis la fin d'année dernière, je vivais principalement de mes coachings de dirigeants et de diverses missions de conseils.
Comme beaucoup d'entre nous, je suis impacté par cette crise depuis le mois de mars.
Je suis passé de 8-10K€ de chiffre d'affaires (via mes coachings principalement en janvier-février) par mois à 0€ en quelques jours.
La situation n'est pas catastrophique mais elle m'oblige à revoir mon modèle économique et ma stratégie.
Etant plutôt dans l'optique de remonter une entreprise dans les semaines/mois à venir, je vais surtout essayer de trouver un moyen de faire 4-5K€ par mois de CA plutôt que de tenter de revenir à mon CA du début d'année.
J'ai quelques idées de formules (moins cher que précédemment) pour pouvoir accompagner plus d'entrepreneurs/chefs d'entreprises que je tenterai peut être de mettre en place en mai.
En ce moment, je passe principalement du temps sur :
  • le développement de cette newsletter et de mon audience
  • le lancement de nouveaux podcasts et la recherche d'un modèle économique derrière ce projet que j'ai appelé Panorama21 avec une forte conviction sur les mediums que sont les podcasts et les newsletters
  • l'analyse et l'échange autour des industries qui me passionnent et dans lesquelles il y a et va y avoir des opportunités (dont l'éducation, les médias, la blockchain)
  • développer mes compétences (expression écrite et oral) et travailler/apprendre sur moi-même (développement personnel)
Il va falloir faire preuve d'agilité, de réactivité (mais aussi de proactivité) et de lucidité pour faire les bons choix en 2020/2021.
Je ne souhaite pas me précipiter actuellement. Comme je le disais, les entrepreneurs qui n'ont actuellement pas d'entreprise ont un avantage (qui n'est pas du luxe) qui est celui de pouvoir observer et choisir leur terrain de jeu.
Je compte bien continuer à vous partager mes réflexions tout au long de cette période dans cette newsletter.
✍️ Bye bye Revue, coucou Substack
J'utilise depuis octobre 2018 un outil qui s'appel Revue pour produire cette newsletter. J'avoue y avoir un certain attachement (on en a passé des dimanches matins ensemble), mais d'autres outils émergent dont Substack qui est de loin l'outil le plus utilisé pour fédérer une communauté autour de newsletters.
Depuis quelques semaines, je regarde comment fonctionne l'outil et les usages possibles. Il y a des fonctionnalités qui permettent de pousser les interactions ainsi que le partage du contenu qui me plaisent beaucoup. Celles-ci m'ont inspiré des formats que je testerai sans doute avant l'été.
Je vais donc déménager sous peu sur ce nouvel outil. Je vais essayer de faire le nécessaire pour pouvoir faire la transition lundi prochain (4 mai) ou le lundi 11 mai (pour fêter le déconfinement ?).
Cela ne changera rien pour vous si ce n'est que vous recevrez des mails avec un design légèrement différent.
🎙️Dans la tête d'un PM : lancement et épisode 0
Episode 1 : mercredi 29 avril
Ce mercredi, nous allons (Thomas de Phuoc et moi) publier l'épisode 1 du nouvel opus de la série “Dans la tête d'un” consacré au produit/product management.
Thomas, en plus de l'épisode, y partagera :
  • les leçons qu'il tire de l'épisode
  • des ressources complémentaires
  • une explication du lexique/jargon lié au produit

Episode 0 en ligne
Vous pouvez déjà écouter l'épisode de présentation dans lequel j'interview Thomas.
Les sujets abordés dans l'épisode :
  • Présentation de Thomas aux futurs auditeurs du podcast, nous revenons notamment sur son parcours
  • Pourquoi Thomas nous a rejoints pour animer Dans la tête d'un PM ?
  • Quel est son objectif avec le podcast ?
  • Quels seront les thèmes abordés ? Quels métiers va-t-il couvrir ?
  • Quel sera la fréquence de ce podcast et son jour de publication ? 
Le podcast est déjà disponible sur toutes les plateformes dont Apple Podcast et Spotify.
🎙️Dans la tête d'un VC
#23 David Guerin VC Brighteye - Dans la tête d'un VC
L’épisode est également disponible :
  • sur Apple Podcast (n’oubliez pas de mettre une note/review si vous souhaitez m’encourager et m’aider à le faire connaitre 🙂)
  • sur Spotify
  • sur toutes les applications de podcasts (Podcast addict, Castbox etc)
David Guérin est Principal chez Brighteye Ventures, un fonds de Seed et de Series A Pan Européen spécialisé dans les solutions d’apprentissages. 
David a fait ses études à l’emlyon puis à Grenoble ecole de Management. Il a commencé sa carrière chez EY au Mexique. Après 2 ans dans le conseil, il rejoint Salauno, une Healthtech Mexicaine où il devient CMO, avant de rentrer chez Brighteye en 2018. 
Dans cet épisode, vous allez apprendre :
1) Quelle est la thèse d’investissement de Brighteyes ? Quel est le parcours de David ? Comment à t’il commencé sa carrière au Mexique ? Comment est l'écosystème de financement Mexicain ? Pourquoi est-il passé du conseil au Marketing puis du Marketing au VC ?
2) Quel est le constat qui a amené la création de Brighteyes ? Pourquoi ce focus sur la EdTech? 
3) Comment se passe la gestion du fonds lors de la crise du COVID-19 ? Quelles sont les conséquences sur la politique d’investissement ? Pourquoi les valorisations des startups vont elle être impactées? 
4) Quelles sont les startups dans lequel Brighteye a investi ? Comment le marché évolue t’il avec la crise sanitaire? Quels sont les challenges quotidiens des entreprises EdTech? 
5) Quels sont les avantages d’être un fond avec une thématique, par rapport aux fonds généralistes? 
6) Est-ce qu’il y a une sous industrie dans l’éducation qui le passionne ? Dans quelle startup EdTech aurait-il aimé investir ? 
Les ressources mentionnées : 
The Lessons of History de Will Durant
🎙️Dans la tête d'un CEO avec Owen Simonin
#11 Owen Simonin CEO Just Mining / Hasheur - Dans la tête d'un CEO
Quelle énergie et (déjà !) quel entrepreneur cet Owen ! A seulement 22 ans, il est l'une des figures de la blockchain en France avec tout simplement la chaîne YouTube la plus suivie (150 000 abonnés) et en plus de sa position de CEO de Just Mining, il est aussi cofondateurs de 2 autres projets dans l'industrie.
Je l'ai dit à mes amis et je vais vous le dire également. Je me suis pris une belle claque en enregistrant cet épisode. Owen fait parti des entrepreneurs qui m'a le plus impressionné ces 12/18 derniers mois.
Que vous soyez friand ou non de blockchain, c'est un épisode à écouter avec attention.
📚 Mes lectures du moment
Des hommes sans femmes d'Haruki Murakami (300 pages)
Comme la semaine dernière, encore un livre de ce génial auteur japonais.
Cette fois-ci, c'est un recueil de sept nouvelles. Le point commun entre ces sept histoires : des hommes qui perdent ou vont perdre une femme.
Dit comme ça, ça peut paraître un peu triste voir pas du tout vendeur mais les nouvelles sont magnifiques.
L'auteur dépeint avec beaucoup de finesse la complexité des rapports entre les hommes et les femmes.
J'ai pris beaucoup de plaisir à lire ces nouvelles et j'aime toujours autant le style de cet auteur.
La nouvelle est le format parfait pour reprendre goût à la fiction ou pour ceux qui ont du mal à faire de la place à ce genre littéraire (les fanas des livres de non-fiction).
Rien de mieux qu'une petite nouvelle qui se lit en 20-30 minutes le soir avant d'aller dormir.
Ma note : 9/10
Biographie de John Muir, un écossais qui a vécu au XIXème siècle et qui fut notamment connu pour ses écrits sur la nature (américaine) ainsi que son engagement pour la préservation d'espaces naturelles dont le parc Yosémite en Californie dont il a contribué à la création puis à sa protection (en en faisant un bien fédéral).
Je ne connaissais cet homme que de nom. Il fut un inventeur de génie qui a fait le choix fort, à l'aube de ses trente ans, de partir d'une position qui lui aurait permis d'être très riche dans l'industrie et le monde des machines pour rejoindre la seule richesse qui comptait pour lui : celle que procure la liberté et ses acolytes que sont la faune et la flore.
Un homme passionné qui passait ses journées à marcher et observer les montages, les arbres, les glaciers, les animaux et qui saisissaient ces instants via le dessin et l'écriture dans ses innombrables petits carnets de notes.
Il fut l'un des premiers écologistes, bien avant que ce terme n'existe.
Parfois comparé à son contemporain Thoreau, le philosophe et écrivain ( qui a notamment écrit Walden) qui était un ermite intellectuel.
A l'inverse, Muir était un homme d'actions, de sensations. Il voulait vivre les expériences, c'est ce qui lui procurait du bonheur. Rien de mieux qu'être perché en haut d'un arbre au beau milieu d'une bonne tempête pour notre cher John.
La restitution de ces moments via les livres était un travail (qu'il n'aimait pas toujours) qui compte encore beaucoup aujourd'hui. Ses livres nous permettent de nous rendre compte de la beauté d'une nature et d'une Amérique qui n'existe plus.
Je retiens particulièrement la rencontre avec le président Roosevelt qui passa 3 jours et 3 nuits seul à seul avec notre ami vagabond dans l'habitat favori de Muir, la nature.
Vous imaginez de nos jours, Macron qui partirai rejoindre et passer 3 nuits avec Mike Horn en plein milieu de la nature ?
Ma note : 8/10

C'est tout pour aujourd'hui, passez une bonne semaine,
A vendredi pour la prochaine éditions de Les bons plans de JCK
JCK
PS : si vous aimez cette newsletter et que quelqu’un dans votre entourage pourrait lui aussi l’apprécier, vous pouvez lui partager cet email et de lui proposer de s’inscrire avec ce lien🙂
Avez-vous aimé ce numéro ?
Jean-Charles Kurdali

Hello et bienvenue ! Chaque semaine, j’envoie du contenu à mes abonnés (plus de 1600 personnes) :
🧠 Dans la tête de JCK : chaque lundi à 16h30 avec des réflexions et analyses sur des sujets pro/perso, mes podcasts Dans la tête d’un VC & CEO, mes dernières lectures.

🔗 Les bons plans de JCK : chaque vendredi à 16h30 je vous partage une compilation hebdomadaire de mes ressources préférées (Articles, vidéos, documentaires, podcasts, sites/apps …)

📚 Le Book Club de JCK : chaque premier mercredi du mois à 16h30 (Recommandations de lectures pour le mois : 2 livres de fiction et 2 de non-fiction)

🎁 En vous inscrivant, vous recevrez directement un cadeau de bienvenue. J’ai compilé pour vous 60 ressources que je vous offre (Mes 10 articles les plus lus, mes 20 livres favoris et mes 30 ressources/sites préférés)

Qui suis-je en quelques mots ? Je suis un entrepreneur qui adore créer, lancer des projets, partager ses idées et du contenu (le mien et celui des autres). Je suis également l’animateur des podcasts Dans la tête d’un VC & CEO. Pour en savoir plus sur moi 👇
🕵️ https://jeancharleskurdali.com/qui-suis-je/

Si vous ne voulez plus recevoir les prochaines mises à jour, vous pouvez vous désabonner ici.
Si on vous a fait suivre cette lettre d'information et que vous l'aimez, vous pouvez vous y abonner ici.
Propulsé par Revue
En direct de Mars avec Elon Musk