Voir le profil

Les bons plans de JCK - Numéro #3

Hello ! J'espère que vous allez bien. Ces derniers jours, j'ai passé un certain temps à lire et cons
Les bons plans de JCK - Numéro #3
Par Jean-Charles Kurdali • Numéro #82 • Consulter en ligne
Hello ! J'espère que vous allez bien.
Ces derniers jours, j'ai passé un certain temps à lire et consommer du contenu lié à l'impact actuel et futur du coronavirus sur notre société à différents niveaux (économique, géopolitique, social, industriel etc).
Ma sélection de la semaine reflète donc cette marque d’intérêt. J'y joins des contenus qui donnent de la perspective et de la prise de recul sur notre histoire et sur notre espèce (notre place sur cette planète et à plus large échelle).
Cette semaine je vous recommande trois articles, une série documentaire, une vidéo (exceptionnelle) et un podcast.
Je vous encourage à me partager un contenu ou une ressource en répondant à ce mail (ou à jeancharleskurdali@gmail.com), en m'expliquant pourquoi. 
Si le contenu me plait, je le partagerai dans une futur édition de cette newsletter !
Si vous aimez cette newsletter et que quelqu’un dans votre entourage pourrait lui aussi l’apprécier, vous pouvez lui partager cet email et de lui proposer de s’inscrire avec ce lien.

📰 Les articles de la semaine
🇫🇷 L'être, l'avoir et le pouvoir dans la crise de Dominique Strauss-Kahn
Un (long) article qui couvre un large panel de sujets liés à cette crise sanitaire et économique.
Liste non exhaustive des thèmes abordés :
  • le caractère inédit de cette crise sanitaire par rapport aux pandémies précédentes
  • pourquoi faut-il aussi bien soutenir la demande que l'offre pour éviter une forte récession économique
  • pourquoi les pays les plus fragile vont-être les plus touchés (économiquement) ?
  • les impacts du coronavirus sur les immigrations à venir
  • la redistribution des cartes en géopolitique - une opportunité pour l'Europe ?
  • la remise en cause du pouvoir, de la souveraineté => dépendance technologique et industrielle
  • la remise en cause du modèle démocratique dans la gestion de la crise
Une article (en français qui plus est) qui vaut largement le temps nécessaire à sa lecture. De mon côté, je compte le relire dans les prochains jours.

Article tiré de la newsletter European Straits de Nicolas Colin (cofondateur de The Family)
Il y aborde l'impact que va avoir cette crise sur les finances des ménages et la manière d'aborder cette problématique en mettant en avant sa théorie phare exposée dans son livre Hedge : l'ère de l’entrepreneuriat.
Le propos de sa réflexion est de montrer que ce qui compte - et va d'autant plus compter dans les prochaines années - est la flexibilité, l'agilité en tant qu'individus et ménages.
Ce qui est intéressant c'est que cet article n'est pas écrit par un mec comme moi (moins de 30 ans, sans enfants, sans crédit etc), c'est le témoignage d'un mari et père de 2 enfants.
Il explique pourquoi il préfère louer plutôt qu'acheter sa résidence principale, pourquoi sa famille avait fait le choix d'aller à Londres il y a 5 ans (et déménage dans quelques mois à Berlin).
Il faut pouvoir réagir rapidement dans un monde changeant et instable. Etre capable de vite réduire ses dépenses personnelles, ses coûts fixes.
Il explique que l'individu, la famille peut et doit être vu comme une “startup” de nos jours pour pouvoir s'adapter.
Au delà de cet article, je vous recommande de vous abonner à sa newsletter. C'est une des newsletters que je lis religieusement chaque semaine (mercredi matin). Et si vous aimez vraiment son contenu, il publie également le lundi et le vendredi (accès payant).

Encore un super article sur Farnam Street. Un site que je consulte chaque semaine.
Dans le même esprit que celui de Nicolas Colin, il traite d'une certaine manière du besoin d'agilité dont nous avons besoin pour prospérer dans ce siècle (et encore une fois, d'autant plus maintenant et dans quelques mois/années).
Cet article prévient du risque d'être “seulement” expert d'un sujet à notre époque. On le voit avec cette crise. Il suffit que votre industrie ou que votre spécialité soient impactées pour que votre expertise deviennent inutile (temporairement ou définitivement).
Ce qu'il faut cultiver à la place, c'est l'art d'apprendre des compétences qui ont la capacité d'élargir vos options.
J'aime beaucoup le passage sur l'impact du cumul des petites décisions sur nos vies. Souvent, on pense que ce sont nos grandes décisions qui impactent notre trajectoire, nos carrières et nos vies. L'article remet en cause cette idée.
“Wealth is not about having a lot of money; it’s about having a lot of options.” Chris Rock
Quelles compétences pouvons-nous développer pour prospérer à notre époque ? Comment élargir nos options, diversifier nos opportunités ?
🎙️Le podcast de la semaine
J'ai trouvé excellent ce nouvel épisode du podcast Vlan, de Grégory Pouy qui a pour vocation de nous faire comprendre les évolutions de notre société.
L'invité David Djaiz, qui vient de publier le livre Slow Démocratie est professeur à Sciences-Po Paris et haut fonctionnaire.
Je ne le connaissais pas et j'ai beaucoup aimé sa manière de penser et d'expliquer les concepts mis en avant :
  • Le rôle et la responsabilité de l'état vis à vis de son peuple.
  • l'histoire des pandémies et l'impact de la globalisation sur celle que nous vivons.
  • L'impact de la mondialisation et les dysfonctionnements.
  • La remise en cause de la valeur social des métiers et leurs utilités en temps de crise.
  • L'importance d'une nation forte (ou d'une Europe forte ?), d'un retour au local/national pour certaines industries.
📺 Les vidéos de la semaine
Une espèce à part (intégrale) | ARTE
Ce documentaire diffusé sur Arte compte plus de 2M de vues sur Youtube ! Et c'est bien mérité. J'ai pris une belle claque en voyant cette vidéo d'à peine 30 minutes.
De quoi prendre une belle prise de recul, de perspective pendant cette période propice.
Le documentaire nous montre que l'Homme est une micro poussière dans l'espace et le temps.
Le documentaire commence par nous rappeler notre petitesse et insignifiance à l'échelle de notre système solaire lui même minuscule par rapport à notre galaxie qui elle même n'est qu'une galaxie parmi des milliards. C'est un bon rappel qui pose le décor.
L'espace est tellement vaste que nous ne sommes pas capable de l'appréhender.
Le documentaire nous donne également une perspective de notre Histoire dans l'histoire de notre planète. Si celle ci était écrite dans un livre de 1000 pages, l'arrivée de l'Homme interviendrait en bas de la page 1000 (0,004%) …
99,9% des espèces qui ont vécus sur Terre, n'existe plus aujourd'hui.
Le documentaire permet de prendre du recul sur notre sentiment de puissance, de domination sur la faune et la flore. Si nous pensons pouvoir faire sans elles, nous nous trompons lourdement.
Notre propre corps (à l'intérieur et l'extérieur) est peuplé d'une multitude d'espèces vivantes qui contribuent à notre bon fonctionnement.
Bref, c'est une vidéo que j'envoie à pas mal de monde depuis mon premier visionnage et il était évident que j'allais vous la partager cette semaine.
La citation de fin du documentaire est un uppercut à notre espèce. Une remise en cause qui va s'accentuer, s'accélérer avec les événements actuels ?
“L'homme semble privilégier la croyance au savoir, l'avoir à l'être et l'image du bonheur au bonheur en lui-même. Il se pense maître de tout mais ne se maîtrise pas. Il est la seule espèce à avoir développer des capacités de détruire son propre environnement sans avoir développer la sagesse de ne pas le faire. L'humain si précoce est encore immature, capable du meilleur comme du pire. Parviendra t-il à l'âge de raison avant d'avoir brûler sa propre maison ? Cette question est tout sauf insignifiante.”
Dans le sillage d'Ulysse avec Sylvain Tesson
Pour terminer cette sélection de la semaine, je vous partage une série documentaire produite (encore une fois) par Arte.
Nous suivons le voyage au quatre coins de la méditerranée de l'écrivain-voyageur (que j'adore) Sylvain Tesson qui retrace le parcours du retour d'Ulysse de Troie à Ithaque dans l'Odyssée, le poème d'Homère, considéré avec l'Iliade comme la première oeuvre littéraire.
J'ai regardé les 5 épisodes de cette série (tous disponibles via le lien partagé), qui va vous permettre de voyager par procuration.
La photographie est magnifique, on y apprend plein d'anecdotes sur les habitants actuels de ces lieux mythologiques qui sont influencés par le poème d'Homère. Et enfin, Sylvain Tesson nous offre ses plus belles envolées via la parole et l'action.
Un plaisir pour l’œil et l'oreille.
———————————————————–
Voila pour ma sélection de la semaine ! Je suis (comme toujours) preneur de vos retours. 🙂
Prenez soin de vous et de vos proches.
Bon weekend,
JCK
PS : Si vous aimez cette newsletter et que quelqu’un dans votre entourage pourrait lui aussi l’apprécier, vous pouvez lui partager cet email et de lui proposer de s’inscrire avec ce lien🙂
Avez-vous aimé ce numéro ?
Jean-Charles Kurdali

Hello et bienvenue ! Chaque semaine, j’envoie du contenu à mes abonnés (plus de 1600 personnes) :
🧠 Dans la tête de JCK : chaque lundi à 16h30 avec des réflexions et analyses sur des sujets pro/perso, mes podcasts Dans la tête d’un VC & CEO, mes dernières lectures.

🔗 Les bons plans de JCK : chaque vendredi à 16h30 je vous partage une compilation hebdomadaire de mes ressources préférées (Articles, vidéos, documentaires, podcasts, sites/apps …)

📚 Le Book Club de JCK : chaque premier mercredi du mois à 16h30 (Recommandations de lectures pour le mois : 2 livres de fiction et 2 de non-fiction)

🎁 En vous inscrivant, vous recevrez directement un cadeau de bienvenue. J’ai compilé pour vous 60 ressources que je vous offre (Mes 10 articles les plus lus, mes 20 livres favoris et mes 30 ressources/sites préférés)

Qui suis-je en quelques mots ? Je suis un entrepreneur qui adore créer, lancer des projets, partager ses idées et du contenu (le mien et celui des autres). Je suis également l’animateur des podcasts Dans la tête d’un VC & CEO. Pour en savoir plus sur moi 👇
🕵️ https://jeancharleskurdali.com/qui-suis-je/

Si vous ne voulez plus recevoir les prochaines mises à jour, vous pouvez vous désabonner ici.
Si on vous a fait suivre cette lettre d'information et que vous l'aimez, vous pouvez vous y abonner ici.
Propulsé par Revue
En direct de Mars avec Elon Musk